Ressources pour agir, Dispositifs et programmes nationaux (de droit commun)

Action Logement : une aide pour les travaux de rénovation énergétique des salariés et ex-salariés aux ressources modestes

Publié le 20 septembre 2019


L’aide pour les travaux de rénovation énergétique s’adresse aux salariés, locataires ou propriétaires de leur logement qui souhaitent réaliser des travaux d’isolation des murs et des combles, intervenir sur le système de chauffage ou sur les équipements d’eau chaude sanitaire. Le financement, sous critère de ressources ou de localisation géographique, se fait sous la forme d’une subvention pouvant aller jusqu’à 20 000 euros et peut être complétée d’un prêt (jusqu’à 30 000 euros).

Conditions pour bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique

  • Vos revenus ou ceux de votre locataire sont inférieurs au plafond des « ménages aux ressources modestes » (plus d’informations dans la fiche produit).
  • Votre logement est situé en zone B2 ou C ou dans une commune du programme Action cœur de ville.
  • Le logement est votre résidence principale ou celle de votre locataire.

Pour bénéficier de l’aide, vos travaux doivent porter sur : 

  • l’isolation thermique (des murs, planchers et combles) 
  • le remplacement d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude  
  • la pose d’un équipement de chauffage ou d’eau chaude par une source d’énergie renouvelable 

L’aide financera en priorité l’isolation thermique. Si celle-ci n’est pas jugée nécessaire par le diagnostic technique, l’aide portera alors sur : 

  • le remplacement du système de chauffage ou d’eau chaude 
  • et/ou la pose d’un équipement de chauffage ou d’eau chaude

Les travaux de rénovation énergétique sont à réaliser par un professionnel avec le label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) et ils incluent obligatoirement l’intervention d’un opérateur Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO)

En savoir plus sur le site d’Action Logement