Actualités

Assouplissement des conditions d’obtention d’un éco-prêt à taux zéro pour les propriétaires

Publié le 17 septembre 2019
Source : www.actu-environnement.com


Le 20 août 2019, le gouvernement a publié un nouveau décret et son arrêté visant à faciliter l’accès des propriétaires à l‘éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Ce prêt est distribué par les banques partenaires de l’Etat, sans condition de ressources des emprunteurs.

L’objectif du gouvernement est de rendre cette aide plus attractive aux yeux des banques et des particuliers. Depuis le 1er mars 2019, il n’est plus nécessaire de réaliser un bouquet de travaux pour solliciter l’éco-PTZ : une seule opération de travaux de rénovation énergétique suffit.  Le 1er juillet 2019, le prêt a été étendu à tous les logements construits depuis plus de deux ans. Les logements construits avant le 1er janvier 1990 étaient jusqu’ici les seuls concernés. Les travaux d’isolation des planchers bas sont aussi devenus éligibles, portant à 7 le nombre d’actions de rénovation donnant droit à l’éco-PTZ. La durée d’emprunt a également été uniformisée à 15 ans en juillet. La durée était auparavant de 10 ans et pouvait aller jusqu’à 15 ans pour les lourds travaux de rénovation.

Pour les offres de prêt émises depuis le 21 août 2019, les montants accordés ont été augmentés pour réaliser une ou deux opérations de travaux éligibles (isolation et/ou installation d’équipements) :

  • Le plafond est désormais de 15.000 euros (contre 10.000 euros auparavant) pour mener une seule action de travaux.
  • Pour deux actions de travaux réalisées simultanément, le plafond passe à 25.000 euros (contre 20.000 euros auparavant)
  • Le montant maximal du prêt reste fixé à 30.000 euros par logement, y compris pour les travaux permettant d’améliorer la performance énergétique globale du logement.