Le 11 mars 2019, la Commission européenne a acté le nouveau format des « étiquettes énergie » des appareils électroménagers. Ces nouvelles étiquettes deviennent plus lisibles, plus efficaces et plus fiables afin d’orienter les consommateurs vers les produits les plus économes. Elles deviennent obligatoires à partir du 1er mars 2021.

> Pour quels types d’appareils électro-ménagers ?
Le nouveau format s’appliquera dans un premier temps aux téléviseurs et écrans, aux réfrigérateurs et congélateurs commerciaux et domestiques, aux machines à laver et aux machines lavantes-séchantes, ainsi qu’aux lave-vaisselles et aux produits d’éclairage (pour ces derniers la nouvelle étiquette apparaîtra en septembre 2021).

Un train de mesures similaires sera examiné pour de nouveaux types de produits dans les années à venir.

> Qu’est-ce qui change avec la nouvelle étiquette ?
• La réintroduction de l’échelle originale A-G. Les nouvelles règles suppriment les classes A+, A++ et A+++ qui prêtent à confusion, ce qui permet aux consommateurs d’identifier plus facilement les produits qui sont réellement efficaces. En prévision des progrès technologiques futurs, les classes les plus performantes seront laissées vides lors du changement en 2021 : il n’y aura donc aucun réfrigérateur classé A par exemple.
• Les étiquettes seront apposées sur les supports publicitaires, notamment les publicités télévisées et en ligne.
• L’enregistrement des informations sur les produits dans une base de données européenne (EPREL). Ce qui signifie plus de transparence pour les consommateurs et un contrôle plus facile par les autorités de surveillance du marché pour vérifier que les produits sont conformes aux exigences en matière d’efficacité énergétique et que les informations figurant sur l’étiquette sont exactes.

> A quoi ressemble la nouvelle étiquette énergie ?
Voici un exemple pour le réfrigérateur :

I. QR Code permettant au consommateur de disposer d’informations complémentaires et non-commerciales depuis son smartphone

II. Nom du fabricant

III. Nom du modèle

IV. Classes d’efficacité énergétique

V. Classe d’efficacité énergétique de l’appareil

VI. Consommation annuelle d’énergie (en kWh/an)

VII. Capacité du congélateur (en litres)

VIII. Capacité du réfrigérateur (en litres)

IX. Niveau sonore (en décibel et classe de bruit)

X. Date de l’étiquette énergie

Voir les nouveaux formats d’étiquette énergie en fonction des appareils.

> Des exigences accrues en matière d’éco-conception
En parallèle de la nouvelle étiquette énergie, de nouvelles dispositions ont été adoptées qui entrent aussi en vigueur en mars 2021. Elles favorisent la réparabilité des appareils et la disponibilité de pièces détachées.

> Quelles sont les économies attendues ?
 La Commission européenne estiment les économies d’énergie à hauteur de 150 €/an en moyenne par foyer européen.