L’USH fait état d’une forte montée des impayés de loyers des locataires Hlm

Publié le 25 janvier 2023
Source : USH, décembre 2022


Locataires Hlm - montées des impayés

Cela avait été annoncé mais les chiffres d’une enquête Flash, menée en décembre 2022, auprès de 193 organismes Hlm, sur l’impact de l’inflation, et notamment de la hausse des coûts de l’énergie sur la situation financière de leurs locataires, corroborent les prévisions.

Le caractère incomplet du bouclier tarifaire, maintes fois dénoncé, pour les personnes chauffées collectivement au gaz et à l’électricité, accroît les difficultés financières de milliers de locataires Hlm qui se trouvent désormais dans l’incapacité de payer leur loyer.

  • Les deux tiers des organismes Hlm répondants enregistrent une « augmentation du nombre de ménages en difficulté financière ».
  • La même proportion déclare avoir « perçu des signaux alertant sur des difficultés financières »
  • Près de la moitié des organismes Hlm enregistrent une hausse de plus de 10 % du nombre de ménages en retard de paiement de loyer de plus de trois mois par rapport au 31 décembre 2021, date de la précédente mesure.
  • Parmi les organismes qui enregistrent les plus fortes hausses en termes de ménages en retard de paiement de plus de trois mois, la part de ceux qui ont un chauffage au gaz est supérieure à la moyenne (près de 30 %, contre 25 % en moyenne sur l’ensemble des répondants).

Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union sociale pour l’habitat, continue d’alerter le Gouvernement sur la nécessité de trouver rapidement « des réponses concrètes, opérationnelles et justes ».

Des enquêtes quantitatives sur les impayés vont être conduites tous les trimestres en 2023 pour enregistrer des données mensuelles sur le nombre de ménages en impayés et les niveaux d’impayés.

Consulter l’article sur le site de l’USH

Consulter la Piqûre du RAPPEL #6 : édito Emmanuelle Cosse