Historique et contexte d’émergence du réseau

Depuis une vingtaine d’années, face à la montée en puissance des demandes d’aide sociale pour le paiement des factures d’énergie, de plus en plus de collectivités et d’associations se sont penchées sur les causes de l’importance de ces factures afin de les comprendre et d’y apporter remède.

Les cloisonnements entre institutions, ceux entre les associations de compétences et d’objectifs divers, voire certaines formes de concurrence, ne facilitent pas la mise en commun des constats et la coordination des solutions, le sujet touchant à la fois les questions énergétiques, celles du logement et le secteur de l’action sociale.

Les différentes préoccupations portées par ces acteurs sont, de plus, accentuées par les différences « statutaires » de leurs environnements professionnels, services de l’état, agents de collectivités, personnels d’associations professionnalisées ou militantes, chercheurs et bureaux d’étude . Ces constats ont conduit en 2007 à la création du RAPPEL, un réseau ouvert et informel : l’adhésion relève d’une simple inscription et aucun des métiers concernés n’est mis en avant ou ostracisé.

Les objectifs du réseau RAPPEL

Les objectifs du réseau RAPPEL sont de :

  1. Mettre en relation et aider les structures qui cherchent apporter des solutions préventives et curatives durables la précarité énergétique.
  2. Capitaliser, mutualiser et donner à voir les diverses expériences menées dans les territoires : animation de fonds sociaux d’aide aux travaux de maîtrise de l’énergie, SLIME, déploiement de programmes locaux et nationaux d’amélioration énergétique des logements des personnes défavorisées, opérations de sensibilisation ou de formation.
  3. Promouvoir la prise en compte de la précarité énergétique dans les politiques publiques en dialoguant de manière régulière avec les institutionnels compétents sur les divers champs couverts par le problème de la précarité énergétique.
  4. Réfléchir sur des pistes d’actions, la reproductibilité d’actions existantes, la création ou l’utilisation d’outils déjà existants à mettre à disposition des membres.

Qui sont les membres du réseau RAPPEL ?

Le réseau RAPPEL, c’est plus de 1000 membres de cultures professionnelles et d’horizons divers (action sociale, maitrise de l’énergie, amélioration de l’habitat, santé…) dans 96 départements :

Les membres du réseau RAPPEL
  • services de l’état et assimilés (EPIC, DDT,…)
  • collectivités locales et leurs établissements
  • associations et fondations entreprises
  • particuliers (étudiants, chercheurs, bénévoles…)

L’animation du réseau

Le RAPPEL est porté et animé par deux associations :

Le cler

Logo Cler Réseau pour la transition énergétique

Le CLER, Réseau pour la transition énergétique, est une association agréée de protection de l’environnement créée en 1984 et habilitée à siéger dans les instances nationales par arrêté du 20 décembre 2013. Il a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables, la maîtrise de l’énergie, et, plus largement, la transition énergétique. Aujourd’hui, le CLER fédère un réseau de près de 300 structures professionnelles réparties sur l’ensemble du territoire.

Le CLER travaille spécifiquement sur le thème de la précarité énergétique depuis le début des années 2000, d’abord par l’organisation d’un séminaire national sur le sujet dès 2003 à Lyon, puis par la co-écriture du manifeste « Habitat, précarité sociale et énergie », co-signé en décembre 2005 par de nombreux organismes institutionnels français impliqué dans la précarité énergétique. Le CLER a participé à d’importants projets européens sur le sujet : partenaire du projet EPEE (Étude sur la Précarité Énergétique en Europe, qui a permis le premier état des lieux sur le sujet en France et en Europe) et coordonnateur du projet ACHIEVE (préfiguration des SLIME). Le CLER participe aux travaux de l’observatoire national de la précarité énergétique et coordonne le programme national CEE SLIME. Le CLER délivre par ailleurs des formations sur le sujet à des acteurs de nature diverses, et participe ponctuellement à des projets nationaux et locaux.

Le CLER co-anime le réseau RAPPEL sur le sujet depuis sa création en 2007.

Solibri

Logo Solibri

L’association Solibri est spécialisée dans la prise en compte des problématiques sociales de la transition énergétique. Dotée de compétences sociales, pédagogiques et techniques, l’association conseille, accompagne et forme les professionnels dans le développement d’actions de lutte contre la précarité énergétique. Elle agit pour concilier transition énergétique et justice sociale.

Depuis sa création en 2015, l’association développe des projets à différentes échelles de territoire en direction de publics variés (professionnels de l’action sanitaire et sociale, du logement, de l’énergie). Elle a notamment participé au niveau national à la création du logiciel SoliDiag dans le cadre des SLIME, à l’animation du programme Porteurs d’Idées Energétiques et du laboratoire des métiers de la précarité énergétique. Elle propose différentes formations en région PACA sur le thème de la précarité énergétique.
L’association est régulièrement sollicitée pour diverses interventions sur la maîtrise de l’énergie ou la précarité énergétique en direction du grand public ou des professionnels et élus

L’ambition de la structure est de permettre à chacun de vivre dans un logement confortable et économe en énergie. A travers ses actions, Solibri œuvre chaque jour pour une société plus solidaire, plus équitable et plus respectueuse de l’environnement.
Solibri co-anime le réseau RAPPEL depuis 2015.